Ariane’s blog

Just another WordPress.com weblog

Archive for the ‘Techinfocomm 2008’ Category

The machine is Us/ing us

leave a comment »

 

« The machine is Us/ing us »

 

Cette vidéo montre les avantages de l’écriture digitale par rapport à l’écriture manuscrite. L’écriture manuscrite ne permet que peu de changements,  elle est moins pratique puisque l’on ne peut pas modifier facilement les caractères. L’écriture digitale  par contre, permet des liens, elle permet aux gens de communiquer entre eux, de manière quasi instantanée. Elle est aussi facilement sujette à des modifications de toutes sortes, effacer, réécrire, copier, coller,…

Dans les premières pages Web, écrites en HTML, la forme et le contenu étaient inséparables, car HTML définit la structure du document.

XML permet de séparer forme et contenu, car les commandes ne définissent essentiellement que du contenu. L’avantage est de pouvoir exporter le contenu, sans contrainte de formattage. Cela permet aux utilisateurs d’ajouter du contenu au Web sans connaître de code compliqué.

Grâce à la facilité de l’encodage, un blog apparaît toutes les demi-secondes (apport de texte, photos, vidéos). XML facilite aussi l’échange automatique de données.

Cette mise en commun généralisée d’information via le Web (une machine créée par l’homme) nous force à repenser nos concepts essentiels concernant les droits d’auteur, la propriété intellectuelle, l’éthique, la vie privée…

Le titre  » the machine is using us », montre que ce que nous avons créé nous crée en retour.

 

Pour voir la vidéo, clique ici !

Written by valettea

juillet 6, 2008 at 10:33

Publié dans Techinfocomm 2008

Tagged with

Mon propre projet d’infastructure d’information et/ou de communication

with 2 comments

 

Projet d’infrastructure d’information et/ou de communication: « L’ECO PROJET »

source ici... ou là 🙂

 

 

Objectifs et buts: L’idée de mon ECO PROJET est que les rédacteurs rédigent constamment des articles basés sur l’écologie afin de sensibiliser les internautes à l’environnement. Ces articles ne doivent pas être ennyeux et les idées doivent être relativement faciles à mettre en oeuvre. Ils doivent mette en avant les petits gestes simples de tous les jours qui permettent de préserver l’environemment.

Fonctionnalités: Le site aura comme principale particularité de vouloir sensibiliser les gens à l’environnement et de les y aider. Les articles publiés présenteront différentes manières d’être écologiques. Ces inventions seront présentées aux internautes, qui pourront par la suite, les commander grâce à un système de ventes, qui assurera un certain bénéfice pour le site.  En effet, les différentes compagnies pourront proposer des produits qui, s’ils sont écologiques, pourront être mis dans la Rubrique « PUB » de la rédaction et donc être vus. De plus, les internautes qui achèteront quelque chose seront invités à publier une évaluation de leur achat.

Modèle de participation: Le site fonctionnera sur un système d’échange entre la rédaction et les internautes, qui pourront à tout moment commenter les articles et présenter certains projets à la rédaction. Les articles proposés seront évalués, et les meilleurs seront publiés. Les vidéos ainsi que tous les supports multimédias seront les bienvenus. Les internautes pourront bien sûr laisser des commentaires sur les articles et dévoiler quelques astuces écologiques dans la rubrique « astuces ».

Economie: Le site essaiera de fidéliser un maximum d’utilisateurs, afin de pouvoir compter sur des sponsors et de généreux donateurs. Un service de vente en ligne sera aussi disponible proposant divers objets à l’effigie de l’ECO PROJET. De plus, divers partenaires commerciaux pourront, si leurs projets se révèlent écologiques, trouver une place d’exposition de choix sur le site, qui bien sûr prélèvera un pourcentage sur les bénéfices des ventes.

Les contributions écrites des utilisateurs ne seront pas rémunérées, et leurs évalutations d’achats ne seront pas sponsorisées afin de garantir une certaine objectivité.

Written by valettea

juillet 6, 2008 at 6:08

Publié dans Techinfocomm 2008

Tagged with

Rue 89

with one comment

Etude et analyse d’un service « WEB 2.0 »: RUE 89.

  Source: http://www.rue89.com/

 

But et objectif: 

Rue 89 est un site Internet d’actualité. C’est un média qui a pour but de mélanger journalisme professionnel et culture de l’Internet. Ce  site a été créé par des journaliste de Libération le 6 mai 2007. Pourquoi ce nom? Rue parce que ça désigne un espace de rencontre, de circulation, de vie, mais aussi des terrasses de café, où il est agréable de parler de tout et de rien. 89 est symbolique car ce nombre réprésente la révolution française (on retrouve une idée de liberté), la chute du mur de Berlin (les barrières tombent) et l’invention du WEB en 1989. Rien que par son nom, on devine l’esprit révolutionnaire de ce site, qui se veut à la hauteur de son époque et des grands événements.

Le but de se site est de s’attaquer à des sujets d’actualité, en particulier ceux qui sont « chauds »! Ce site s’intéresse à tous les domaines: politique, sport, nouvelles technologies, culture, environnement. Rue 89 permet donc à toutes les personnes qui le désirent d’augmenter leurs connaissances et d’en débattre.

Ce site s’intéresse au monde entier, et aucune restriction n’est faite quand aux différents pays. La photo est la vidéo sont largement exploitées.

Fonctionnalités:

Ce site d’information est conçu pour Internet et ne dépend d’aucun média « traditionnel ». Il est affranchi de tout groupe industriel. C’est un site qui se veut révolutionnaire, puisque tout un chacun peut y contribuer. On y trouve un grand mélange de contenus provenant de journalistes professionnels, d’experts, de passionnés, de blogueurs, de témoins et des visiteurs du site. En résumé, tout sujet qui fait débat trouve une place sur Rue 89.

Rue 89 se décrit lui-même comme reposant sur 3 cercles:

  • La rédaction: se compose de journalistes et est responsable de la production, ainsi que de l’organisation du contenu.
  • Des spécialistes: en général ce sont des témoins ou encore des passionnés qui participent activement au fonctionnement du site.
  • Les internautes: qui grâce à leurs commentaires, leurs articles, leurs photos, leurs vidéos, mais aussi leurs liens vers d’autres sites, assurent à Rue 89 une aussi grande étendue.

Modèles de participation:

Pour contribuer à Rue 89, il faut s’inscrire sur le site. L’inscription permet de publier des commentaires, ainsi que de noter les contenus, ce qui permet de voir ce que les visiteurs du média ont préféré. Il y a 2 manières de publier des informations. On peut proposer des idées, des suggestions de liens et des sujets dans la rubrique « la vigie ». Les propositions d’articles, de sons et de vidéos sont postées dans la zone « la rue est à vous ».

Bien évidemment, tous les articles ne sont pas publiés, mais ils sont sélectionnés par l’équipe de rue 89 en fonction de leur qualité, leur intérêt et leur pertinence. En général les témoignages, les articles informatifs et les analyses détaillées sont privilégiés.

Il est possible de proposer un blog à Rue 89. Mais l’équipe de Rue 89 privilègie les témoignages qui racontent une affaire professionnelle, par exemple, un récit de sa vie d’enseignant en banlieue parisienne.

Il est aussi possible de poster des commentaires sur Rue 89, qui ne sont en général pas censurés, sauf s’il sont considérés comme hors-sujet, promotionnels, insultants, diffamatoires, racistes, méprisants ou antisémites.

Voici le réglement de Rue 89 en ce qui concerne le droit d’auteur:

« Lorsque Vous soumettez Votre Contribution et/ou Votre Commentaire, Vous reconnaissez et acceptez expressément les conditions suivantes:
a) Vous êtes le propriétaire ou le titulaire des droits et/ou autorisations nécessaires relatifs aux droits d’auteur ou autres droits de propriété intellectuelle et/ou industrielle éventuellement attachés à Votre Contribution ainsi que toute œuvre audiovisuelle, musicale, ou autres œuvres d’art que Vous avez incorporées dans Votre Contribution. Vous autorisez Rue89 à utiliser la Contribution et à l’inclure dans le Service selon les termes énoncés dans les présentes Conditions d’Utilisation.
b) Vous bénéficiez de l’autorisation préalable et écrite de chaque personne physique identifiable dans Votre Contribution pour utiliser leur nom et/ou leur image et/ou leur voix notamment, aux fins de leur diffusion sur le Service, en vue d’une utilisation conforme aux termes énoncés dans les présentes CGU. Vous disposez de manière générale de toute autorisation de quelque sorte que ce soit au titre de la Contribution et /ou du Commentaire.
(…)
MISE EN LIGNE DE VOS CONTRIBUTIONS
Il est entendu que Vous nous adressez Votre Contribution à titre gracieux et que sa mise en ligne ne donne donc droit à aucune rémunération, ce que Vous acceptez expressément.
La Contribution que Vous soumettez à Rue89 reste votre seule et entière propriété.
(…)
Les Contributions sont susceptibles d’être diffusées par Rue89, sur n’importe quelle page du Site.
(…)
peut référencer tout ou partie de Votre Contribution afin de faciliter la gestion du stockage et de l’accès à celui-ci. Par ailleurs, compte tenu de la nature interactive d’Internet, vous êtes informés du fait que votre Contribution peut être présentée dans différents contextes, associée à d’autres œuvres, faire l’objet d’exploitations partielles, et Vous déclarez l’accepter.
(…) »

Ces déclarations viennent des conditions générales d’utilisation tirées du site: http://www.rue89.com/conditions-generales-dutilisation

Modèle économique

Rue 89 fonctionne à l’image de la radio, c’est-à-dire que le site se base sur son audience afin de pouvoir bénéficier de revenus publicitaires. En effet, Rue 89 est un site gratuit et libre d’accès. Les autres recettes permettant au site de fonctionner sont la conception de sites web ou la revente de contenus. Rue 89 dispose aussi d’une boutique (T-shirt, vaisselle) sur lesquelles le site perçoit un certain bénéfice.

Rue 89, ne paye pas les gens qui soumettent leurs articles ou toute autre contribution à la rédaction!

Vidéo explicative:

Présentation:

Lorsque l’on se rend sur le site, on est tout de suite impressioné par le nombre de pages, de liens et d’icônes qui se présentent à nos yeux. Après une première frayeur, on remarque au milieu de l’écran l’information principale (aujourd’hui, la libération d’Ingrid Betancourt), le centre de l’écran est consitué de toutes les informations nouvelles. Sur les côtés, diverses informations de toutes sortes abondent (on passe de la présentation du site au reste de l’actu, au zap net, ainsi qu’au classement des différents blogs de Rue 89, …). Face à tout ce lot d’informations, il faut reconnaître que sans avoir un peu l’habitude d’utiliser Internet on se sent vite un peu perdu, ne sachant plus trop où regarder, ni sur quoi cliquer. En effet, on perd vite son temps entre les différents liens qui amènent à de nouvelles informations. En conclusion, il faut atteindre quelques semaines de visites, pour avoir pleinement compris le fonctionnement du site, et l’utiliser de la manière la plus profitable possible! Mais une fois l’habitude prise, ce nouveau modèle de média séduit par sa qualité, sa diversité, par sa gratuité apparente, ainsi que son suivi rapide et détaillé de l’information.

Critique:

De plus en plus d’articles sont créés par des non-journalistes, ce qui permet une diversification des opinions et des sources, mais cela contribue aussi à la perte du journalisme. Puisque tout un chacun peut le devenir, que reste-il aux journalistes? Et le contenu est-il vraiment fiable?

Une deuxième critique est que ce genre de médias, ne convient pas forcément à tout le monde. Peu de gens aiment lire sur un écran d’ordinateur; en général les gens apprécient de lire leur journal tranquillement assis dans leur canapé. L’usage d’Internet et notamment de ce genre de site peut vite devenir un interminable labyrinthe pour une personne peu habituée à Internet. Quelqu’un d’âgé se sentira peut-être un peu perdu devant les flots d’informations diverses et de liens qui se présentent à ses yeux. Je pense donc que les médias comme Rue 89 sont destinés à une audience plutôt jeune, en mouvement (un site comme ça peut se consulter dans n’importe quel pays) et naviguant avec aisance sur Internet.

Vidéo de présentation:

Voilà un exemple de la façon dont Rue 89 utilise la technologie comme support d’information. Peu de temps après son passage sur France 3, Rue 89 a diffusé cette vidéo de Sarkozy, ce qui a dénoncé son attitude, mais aussi fait jaser toute la France.

Written by valettea

juin 27, 2008 at 9:25

Publié dans Techinfocomm 2008

Tagged with

C’est quoi un blog?

with one comment

« Un blog, c’est ce que l’on décide d’en faire »

 Source image: http://www.camillejourdain.fr/wp-content/uploads/2008/03/humour-blog2.jpg

 

 

Développer un court billet sur les blogs, quelle sympathique question. A première vue cela semble simple, mais essayons de nous demander ce qu’est un blog? Un journal personnel, un espace permettant de présenter sa vie à ses amis, un album photo, un outil internet d’actualité, …? C’est un moyen de diffuser tout et n’importe quoi, un blog peut symboliser la liberté d’expression qu’a toute personne de diffuser des informations.

Comment définir un objet aussi large, puisqu’au fond, il dépend de ce que l’utilisateur en fait.

Le blog permet de rendre publiques des informations, il les rend accessibles à tout un chacun et c’est un moyen de communication interactif entre l’auteur et les internautes par le biais de commentaires et d’articles.

Les auteurs rédigent du contenu, qui est classé chronologiquement (un blog évoluant continuellement) et par catégories. De plus, les visiteurs peuvent ajouter des commentaires que le bloggueur a le libre choix de publier. On retrouve là, l’idée de WEB 2.0 qui est que les visiteurs participent au fonctionnement du service.

Les blogs séduisent par leur facilité d’utilisation et d’appropriation. Le fonctionement d’Internet demeure très mystérieux et complexe pour un utilisateur quelconque. Mais, justement les blogs permettent cet accès facile à la rédaction d’informations diverses: ils permettent de créer une page WEB, sans avoir des notions poussées d’Internet. Plutôt que de taper du code (HTML), ce qui a fortement tendance à décourager les internautes, les blogs permettent d’automatiser cette tâche grâce à un logiciel de gestion de contenu.

Voici un exemple:

Si je vous mets en lien cet article sur les blogs, cela donne ça:  cliquez ici 🙂 

Maintenant si je dois taper le code manuellement cela donne ça : <a href= »http://www.ecrans.fr/C-est-quoi-un-blog,2836.html »>cliquez ici :-)</a>

Cet exemple montre que les systèmes de gestion de contenu utilisés par les blogs facilitent la vie des bloggueurs, qui n’ont plus qu’à encoder leurs articles sans trop réfléchir. Au lieu de passer son temps à entrer des balises (du code), on dispose de plus de temps pour rédiger des articles. La mise en page est simplifiée et unifiée.

Written by valettea

avril 3, 2008 at 1:12

Publié dans Techinfocomm 2008

Tagged with